"Quand c'est gratuit c'est moins cher" - Chez Thé+, tous nos produits sont livrés Gratuitement chez vous

Pour commencer : Les vertus du Thé !

Il n'est plus à prouver que le thé est une boisson santé ! 

Deuxième boisson la plus consommée au monde après l'eau (et avant le café oui oui !) tout le monde s'accorde à dire qu'associer avec une alimentation saine et équilibré le thé est une boisson excellente pour notre corps (certains diront même indispensable !).

Bien infusés, les thés peuvent faire des miracles sur le long terme : 

  • La préservation du système cardio-vasculaire

Le thé prévient dès lors l'apparition de maladies cardiaques comme les infarctus et thromboses. Selon plusieurs programmes de recherche, les personnes qui consommaient une ou plusieurs tasses de thé noir réduisaient alors de 40% les risques d'apparition de maladie cardiaque par rapport à celles qui ne buvaient pas de thé !

La théine du thé agirait sur le coeur et le système cardiovasculaire comme un léger stimulant et contribuerait ainsi à assouplir la paroi des vaisseaux sanguins et à éviter l’artériosclérose (durcissement des artères). On pense également que les polyphénols du thé peuvent empêcher l’absorption intestinale du cholestérol ainsi que la formation de caillots sanguins.  

  • Plus la peine d'aller chez le médecin l'hiver ! 

L'hiver : la période de vagues de petits maux, de bobos et de nez qui coulent pour le meilleur des cas ! Il y a d'ailleurs un cas qui vous clou au lit pendant 1 semaine et qui adore l'hiver c'est...La Grippe.

Et bien notre ami le thé nous aide à nous défendre contre la grippe tout au long de l'hiver ! Une des catéchines présentes dans le thé vert ainsi que la theaflavine (forme oxydée de catéchine présente dans le thé noir), sont capables d’inactiver le virus de la grippe (je parie que vous le saviez pas ça ;-) ).

Le professeur Shinamura conseille donc de boire du thé pendant la maladie afin de mettre le plus longtemps possible le virus en contact avec la molécule active du thé.
Mieux encore, il préconise d’effectuer des gargarismes quotidiens avec du thé noir pour prévenir une infection par le virus de la grippe. Il a testé pendant 5 mois sur des volontaires l’efficacité de deux gargarismes par jour avec de l’extrait de thé noir et a comparé avec un deuxième groupe ne pratiquant pas ces gargarismes. Il en a conclu que l’extrait de thé noir est efficace comme agent prophylactique contre l’infection du virus de la grippe.
Le mécanisme de cette inhibition est en partie associé à l’activité antioxydante des polyphénols qui sont capables d’inhiber le virus. La présence de vitamine C dans le thé vert pourrait y être également associée ; le thé vert contient 250 mg de vitamines C pour 100 g de thé.

  • Le tueur de bactérie bucales 

Il a été démontré par le Professeur Kantor, autrichien d'origine, que la consommation de thé pendant à haute température réduisait l'apparition de bactéries dans la bouche et le risque de développer des inflammations de la gencive. 50 personnes ont accepté de boire du thé très chaud à 70°C. Il en résulte que la croissance des bactéries dans la bouche est diminuée significativement par rapport aux personnes qui n’ont bu que de l’eau chaude. En revanche, on n’a trouvé aucune relation entre la température de la boisson et le développement d’une inflammation périodontale.

Il est à noter que 82 % des volontaires ont sous-estimé d’environ 15°C la température de leur thé.

  • Le Thé empêche la résistance aux antibiotiques 

Les antibiotiques c'est pas automatiques ! On a tous entendu ce slogan et ils ne sont pas automatiques parce qu'ils n'agissent plus s'il on en prend trop ! Cependant, il est à noter que le thé empêche notre résistance aux antibiotiques !

La question de la résistance aux antibiotiques a été soulevée par le Dr Pilai. Certains agents antimutagènes (les catéchines contenues dans thé vert par exemple) et d’autres antioxydants sont capables de supprimer ce phénomène de résistance aux antibiotiques.

 


Partager ce message